Dégustation du 14 mai 2016

2,50 euros aux enchères

 

Peter Raphaël Laurent Ophélie Moyenne
Nez /6 4 4,5 4 4
Goût /6 4 4 3,5 4
Longueur /6 3,5 3,25 3,5 4
Note Personnelle /2 2 1,75 2 1,5
Total /20 13,5 13,5 13 13,5 13,33333

Pit :  Coup de cœur en 2 parties…

Premièrement : Vin acheté lors de mes 1éres enchères.

Deuxièmement : un vin blanc de 45 ans, dont on s’attendait à ce qu’il soit tourné en vinaigre, mais qui bien au contraire, se révèle être un vin vieux qui tient la dragée haute à des vins plus jeunes et récents. Le goût d’un vieux vin pas désagréable, dont la longueur est bonne et sympathique. Très agréable surprise. Je suis ravi !

Raphaël : Un pari audacieux, voire suicidaire, qui au final s’est transformé en voyage dans le temps. Voyage qui malheureusement s’estompe vite sur la longueur, entre autre à cause d’un goût confit que , personnellement, je n’apprécie pas. Chapeau bas tout de même pour un vin blanc de 45 ans.

Laurent : Son nez est agréable. Son goût honnête pour un vin de 45 ans. Pas une grande surprise, mais un chouette moment à partager entre amis avec un vin plus vieux que nous, acheté sur un coup de poker aux enchères. Il est comme un grand père qui raconte une histoire, c’est quelquefois un peu décousu, mais il y’ a des vrais souvenirs dedans.

Ophélie (invitée) :  Ce vin, c’est la vision d’un verger en fin d’été où les fruits bien mûrs ont été réchauffés par le soleil. Je me verrais bien le boire à l’ombre de ces arbres, à « la cool », les pieds nus dans l’herbe.

C’est un vin agréable à boire malgré son âge.