Bonjour les ami(e)s

L’été est là avec son lot de soleil, de chaleur et de belles soirées. C’est aussi souvent à cette époque que les vins rosés reviennent en force. Quelque peu dédaignés par les amateurs de vin à cause de leur fabrication souvent associée à un raisin n’étant pas assez mûr pour faire du vin rouge, ils n’en restent pas moins d’excellents accompagnateurs des apéritifs, barbecues et même desserts. Sous leur apparente simplicité, se cachent de nombreux vins aux nuances de couleurs et de goûts si différentes qu’ils sauront surprendre plus d’une personne.

Il en existe dans toute la France, et il suffit pour en produire de disposer de cépages rouges. Une explication plus exhaustive est à retrouver dans un précédent article sur la couleur des vins.

Aujourd’hui, c’est un tour des appellations rosés les plus connues et leurs particularités qui sera à l’honneur.

Tavel

Certainement la plus prestigieuse appellation pour les vins rosés. Cette dénomination ne produit que des vins de cette couleur. Il est produit en côte du Rhône méridionale (entre Châteauneuf du pape et Avignon) à partir des cépages grenache, cinsault et syrah principalement. Ce sont des vins secs, puissants, à la couleur rose soutenue. Idéal pour accompagner des grillades.

20170713_115840 (2)

Rosés de Provence

Très divers et variés, les rosés de cette région présentent des couleurs différentes, allant du rose pâle au saumoné. Cinq cépages peuvent se retrouver dans la composition de ces vins : grenache, cinsault, syrah, mourvèdre et tibouren. Moins puissants que les tavels, ils expriment un caractère fruité et floral qui les rend plus faciles d’accès. Des notes épicées viennent souvent enrichir une palette d’arômes déjà riche. On notera qu’il existe depuis 1955 une liste de dix-huit Grands Crus classés de Provence pour les plus prestigieux. Aussi bons pour l’apéritif que pour les barbecues, ils seront surprenants avec des fruits rouges en desserts.

20170719_101640 (2)

 

Bandol

Catégorie à part des appellations Côte de Provence, ils sont délimités par une zone géographique. Composés à partir des cépages cinsault, grenache et mourvèdre, ces vins allient finesse et richesse aromatique. Très bons bus seuls pour l’apéritif, ces vins subliment les plats à base de poissons et les grillades.

20170713_115859 (2)

Corse Rosé

On retrouve dans ces vins toute la personnalité de l’île de Beauté. Epices, rondeur, fruité sont les principales caractéristiques de ces rosés à la couleur rose saumonée. Elaborés à partir des cépages grenache, nielluccio ou sciaccarello entre autres, et grâce aux différents sols et reliefs de la Corse, il serait étonnant que vous ne trouviez pas votre bonheur dans cette appellation.

20170713_115936 (2)

Cabernet d’Anjou

Produits à partir des cabernet-franc et cabernet-sauvignon, ces vins ont la particularité d’être produits en vins doux et moelleux. D’un rose soutenu, et très doux en bouche, ces vins font le bonheur des personnes qui n’apprécient pas les vins secs. Idéaux à l’apéritif s’ils sont servis bien frais, ils sauront aussi accompagner les desserts.

20170713_115827 (2)

Champagne rosé

Seule catégorie de vin rosé en France ayant le droit au mélange de vins rouges et blancs pour être élaborés (mais ce n’est pas une nécessité). On retrouve les mêmes caractéristiques de base que les champagnes, avec une petite douceur supplémentaire.

20170713_120134 (2)

Cerdon

Vins effervescents secs de méthode ancestrale (Cf. L’effervescence du vin), ces vins  d’appellation Bugey (Savoie) composés des cépages gamay et poulsard, sont frais et fruités. Ils accompagneront avec délices certains desserts.

20170719_102012 (2)

Il existe bien entendu bien d’autres rosés partout en France et à l’étranger (sans parler du fameux rosé pamplemousse, mais on s’éloigne du sujet). La France en est d’ailleurs le plus grand pays producteur et consommateur. Cet article ne fait référence qu’au plus « connus » d’entre eux, mais ils valent tous que l’on s’attarde sur eux. L’été est la période où vous pourrez les apprécier au mieux. Alors pas de chichis, on sort sur les terrasses avec les barbecues en en profitant pour déguster ces excellents vins, synonymes de partage et de moments simples mais toujours sympathiques…

20170713_120014 (2)

A bientôt les ami(e)s

Laurent

Pour aller plus loin :
                -Isabelle BARON, Magali BORAGNO, Camille PRIOUL et Claude CHAPUIS, Vins et vignobles de France : Vins de Provence, Timée Edition, Boulogne, 2008.
            -Nicolas GUERRERO, Michel BELLIER, Magali BORAGNO, Camille PRIOUL et Claude CHAPUIS, Vins et vignobles de France : Vins de Loire, Timée Edition, Boulogne, 2008.
                – George Rainbird, Le Vin dans le monde, Compagnie Internationale du livre, Paris, 1984.
                – http://www.vin-vigne.com