Dégustation du 1er juillet 2017

Offert en avant-première par la propriétaire du domaine (pour info : 11,40 euros directement au domaine)

Peter Laurent Ophélie Moyenne
Nez /6 3,75 3,5 3,25
Goût /6 3,25 4 3,75
Longueur /6 4,5 4,5 4
Note Personnelle /2 1,25 1,25 0,75
Total /20 12,75 13,25 11,75 12,5833
Nez : ensemble des arômes que dégage un vin et perceptibles avec le nez. En quelque sorte sa signature olfactive.
Goût : ce que l’on perçoit en bouche.
Longueur : temps pendant lequel les arômes du vin restent en bouche une fois celui-ci avalé ou recraché. On parle aussi de Persistance Aromatique Intense.

IMG_8062 (2)

 

Peter : ce vin porte bien son nom, on a envie d’en boire « Encore et encore ». On retrouve un vrai Jurançon, une bombinette de saveurs. Ce vin est jeune et peine encore un peu à se canaliser. Des notes fruitées présentes, des fleurs, de la réglisse, du miel… Il serait très bon avec un poisson en papillote par exemple. Je n’ai finalement qu’une seule hâte : le re-goûter dans quelques années, puisqu’il est prévu pour une garde allant jusqu’à 25 ans.

Laurent : un vin complexe, plein de soleil. Évolutif au cours de la soirée grâce à sa jeunesse qui s’exprime librement. Il mérite un accompagnement pour être pleinement apprécié, et d’un peu de temps pour s’apaiser. Mais ce n’est que le début d’accord d’accord…

Ophélie (invitée) : ce vin laisse perplexe, mais avec un fort goût de « reviens-y ». Des notes florales sont présentes quand il est frais, puis en se réchauffant, il tire sur des notes automnales plus fruitées. C’est un vin frais et agréable.