Dégustation du 04/09/2017

10,40 euros au Château.

Site du Château : http://www.chateau-la-roliere.com

 

Pit Laurent Ophélie Moyenne
Nez /6 3,25 4,25 4
Goût /6 3,5 4,5 4,5
Longueur /6 3,5 4,5 4,5
Note Personnelle /2 0,75 1,25 1,75
Total /20 11 14,5 14,75 13,4167

 

Nez : ensemble des arômes que dégage un vin et perceptibles avec le nez. En quelque sorte sa signature olfactive.
Goût : ce que l’on perçoit en bouche.
Longueur : temps pendant lequel les arômes du vin restent en bouche une fois celui-ci avalé ou recraché. On parle aussi de Persistance Aromatique Intense.

IMG_8165 (2)

 

Pit : Ce vin présente un bon équilibre, mais il me laisse perplexe. C’est un vin agréable mais que je peine à appréhender.

Laurent : La contemplation de ce vin peut accaparer beaucoup de temps, ses teintes rouge sombre m’ont beaucoup plu. Charmeur, épicé, fruité… Ce vin mélange suavité, simplicité et en même temps complexité. Il faut prendre le temps de le détailler et surtout d’en profiter. Il peut attendre encore quelques années pour montrer tout son potentiel, mais nécessitera toujours un accompagnement fort en goût. Son rapport qualité-prix est très honnête pour cette appellation méconnue de Côtes-du-Rhône.

Ophélie (invitée) : Un vin digne d’une ambiance de Bram Stocker. Un noir profond avec un disque rubis faisant penser au breuvage de prédilection de Dracula (il mériterait un bonus visuel d’un point rien que pour cela). Il est épicé et voluptueux (comme sait l’être le comte cité ci-dessus). Un vrai coup de cœur.