Salut les amis,

Pour le 2ème mois, nous avons revêtu notre tenue de stagiaires vignerons amateurs et rejoint notre vigneron formateur Denis BARBARA pour tailler les vignes et préparer la saison et les saisons à venir, à ma grande surprise.

27399170_10215239804650853_1490962107_o.jpg

Ayant autant de connaissances en taille de vigne qu’en génie nucléaire, j’imaginais avoir à tailler tout bêtement le pied de vigne et laisser une tige, la plus grosse, pour que le raisin se développe.

Évidemment, vous vous en doutez, c’est un peu plus compliqué que cela !

Nous avons effectué une taille appelée « Taille Guyot ».

taviggu5.jpg

Cette taille tire son nom du docteur Guyot qui préconisa la taille des vignes pour les rendre plus vigoureuses et plus productives.

Comme toute technique, il y a des avantages et des inconvénients :

Les avantages

– C’est une technique assez facile à réaliser.

– Elle permet de bien maîtriser le développement du pied de vigne.

– Elle renforce le cep de vigne et permet un meilleur rendement.

Les inconvénients

– Peut provoquer un vieillissement prématuré de la souche.

– Les grosses plaies de taille peuvent provoquer et permettre le développement de maladies.

– Le raisin est entassé en bout de baguette.

Pour la technique de taille, je vous renvoie à l’article que Laurent a fait en janvier.

Il nous restera encore une séance de taille en compagnie de Denis BARBARA le mois  prochain si tout va bien et si le temps le permet.

27946071_10215361675137539_1688309738_o.jpg

Nous avons juste eu un léger aperçu du travail de taille qui prend énormément de temps au vigneron et qui doit être précise et méticuleuse car la santé de la vigne, la qualité et la quantité de raisin en dépendent.

Par cette taille, le vigneron prépare la vigne pour les années suivantes.

27394082_10215241913023561_1917584591_o.jpg

Après la taille, il faut ramasser tous les sarments de vigne qui traînent et laisser place nette dans les rangées et entre les pieds de vigne.

De quoi alimenter de nombreux barbecues entre amis en dégustant un vin de la région… et si possible du domaine où nous avons apporté une très légère contribution !

Merci à Denis BARBARA pour son accueil, son temps, ses explications et surtout pour sa patience…

Pit