Bonjour les ami(e)s,

Le monde des cavistes est assez traditionnel. Ces passionnés, chez qui l’on se rend en toute confiance pour trouver le vin que l’on recherche, sont d’ordinaire installés à une adresse où l’on est sûr de pouvoir bénéficier de leurs conseils. Mais il existe aussi des personnes qui innovent dans ce domaine. On est parti à la rencontre de l’un d’entre eux, Guillaume Plantard et sa cave itinérante : la Cave Buissonnière.

IMG_8966 (2)

Après une reconversion professionnelle qui l’a amené à une formation diplômante de l’université du vin de Suze la Rousse, ce jeune quarantenaire s’est lancé dans la vente de vin itinérante suivant l’idée contemporaine de ce qui se fait en restauration avec les « food trucks ». Plutôt que de proposer des vins depuis un magasin fixe, il a préféré se déplacer au contact des gens. Dans cette démarche prônant l’authenticité, le choix des vins se devait d’être à l’image du caviste. Il a décidé de ne présenter que des vins naturels, bios ou issus de la culture biodynamique. Il propose actuellement 115 références, et espère pouvoir en proposer un peu plus de 150 d’ici la fin d’année afin de couvrir un maximum d’appellations.

IMG_8987 (2)

Néanmoins, il ne souhaite pas en proposer trop afin de garder un côté humain. Bien entendu, il ne lui est pas possible de transporter tout son stock de marché en marché, et c’est donc une sélection de quarante à cinquante d’entre elles qu’il emmène avec lui. L’assortiment varie chaque semaine en fonction de la saison, des stocks disponibles mais aussi de l’humeur du jour (avec une disponibilité sur le marché d’un à deux cartons pour les vins d’entrée et milieu de gamme, et de trois à quatre bouteilles pour les vins coûtant plus de 20 euros). En bonus, il y a toujours une bouteille en dégustation sur le stand. Des commandes spécifiques peuvent lui être demandées jusqu’à 18h la veille au soir d’un marché afin d’avoir l’assurance de trouver le vin que l’on souhaite. Des livraisons à domicile sont aussi possible dans un périmètre de quinze kilomètres autour de Dompierre-sur-Besbre.

Parcourant la région dans un camion équipé d’une cellule réfrigérée pour conserver le vin entre 11 et 13 degrés, on peut le retrouver du jeudi au lundi sur différents marchés de l’Allier, la Nièvre et de Saône-et-Loire. Il est ainsi au plus proche de la population où son amour du vin et des relations humaines peuvent s’exprimer. La mise en place de ce concept est encore récente et ses tournées ont débutées en novembre 2017. Certains emplacements sont déjà définis, mais d’autres sont amenés à évoluer. Actuellement, on peut le retrouver à Lapalisse un jeudi sur deux, à Decize, Paray-le-Monial ou Luzy les vendredis, à Moulins le dimanche et Marcigny le lundi. Les samedis sont un peu plus compliqués puisqu’il est à Bourbon-l’Archambault le premier samedi du mois, à Bourbon-Lancy le deuxième, à Dompierre le troisième et à Bellerive-sur-Allier le quatrième. Mais aucun souci pour suivre ses déplacements, Monsieur Plantard  informe chaque semaine via sa page Facebook (https://www.facebook.com/lacavebuissonniere/) des différents endroits où il se trouvera. Il est à noter aussi que certaines destinations se voient changées occasionnellement au profit de marchés de terroir ou de marchés de Noël. Mais là encore pas de soucis, tout est notifié sur la page du réseau social.

IMG_8967 (2)

En plus de cette activité itinérante, deux formules sont proposées :

  • Des ventes en réunion, réunissant de six à douze personnes. Cette prestation gratuite se fait au domicile de la personne qui souhaite l’organiser. Monsieur Plantard propose la dégustation de quatre vins et assure la logistique (verres, carafe…). Par contre les accompagnements pour grignoter sont fournis par l’accueillant, et les bouteilles entamées ne sont pas laissées. Les commandes passées se font sur toute la gamme disponible et l’enlèvement se fait soit lors de la soirée, soit par livraison. Compter deux à trois heures par réunion.
  • Des initiations à la dégustation, pour des groupes de six à huit personnes. Ici tout est « clef en main ». Les verres sont fournis et offerts, les accompagnements amenés et la personne recevant la soirée garde les bouteilles. Il s’agit d’une dégustation de quatre vins choisis par le caviste avec apports de techniques et de vocabulaire accessibles, d’orientations sur les accords mets-vins… Comptez 30 euros par personne et plus ou moins trois heures. (possibilités de choisir une thématique, mais avec un tarif adaptatif à la demande). Ces soirées sont possibles du lundi au samedi, avec un début entre 16h et 19h30 la semaine, et 17h le samedi.

Une formule d’initiation aux accords mets et vins est en cours de création. Cette formule se présentera sur l’accord de bouchées préparées par un traiteur avec différents vins. (Trois bouchées et deux vins pour l’entrée, le fromage et le dessert, et deux bouchées accompagnées de deux vins pour la viande).

IMG_8969 (2)

         On ne peut que vous conseiller d’aller à la rencontre de cet homme passionné par son travail et les produits qu’il présente. Vous pouvez le retrouver sur sa page Facebook : https://www.facebook.com/lacavebuissonniere/

A bientôt les ami(e)s

Laurent