Dégustation du 5 mars 2019.

Offert par le Château (pour information à peu près 20 euros dans le commerce).

Site du Château : denisdubourdieu.fr

Lucie Laurent Ophélie David Moyenne
Nez /6 3 3 2 3
Goût /6 4,75 3,75 4 4
Longueur /6 4 4,5 3 3,5
Note Personnelle /2 1 1 1,25 1
Total /20 12,75 12,25 10,25 11,5 11,688
Nez : ensemble des arômes que dégage un vin et perceptibles avec le nez. En quelque sorte sa signature olfactive.
Goût : ce que l’on perçoit en bouche.
Longueur : temps pendant lequel les arômes du vin restent en bouche une fois celui-ci avalé ou recraché. On parle aussi de Persistance Aromatique Intense.

Chateau Cantegril 3 (2)

Lucie : Au nez, des arômes de réductions viennent en premier, rappelant le plastique chaud de brassards de piscine. Il est difficile de se détacher de ces odeurs même après la mise en bouche. Puis vient un goût plus sucré, plus agréable, de confiture de mirabelle comme je l’aime. A boire sans le sentir, en dégustation géo-sensorielle.

Laurent : C’est un vin typé mais « grossier » pour l’appellation. Il est surtout sucré et confituré. J’admets tout de même qu’il s’améliore au fil de la soirée.

Ophélie (invitée) : Un nez bizarre, qui rappelle les bouées de piscine. Au goût, on retrouve la confiture de mirabelle qui prend heureusement le dessus. Un bon moment tout de même.

David (invité) : Un sauternes assez convenu, très (voire trop) sucré, avec un goût de miel. Il est efficace, mais manque de subtilité, trop brut de décoffrage.